• Tag juifs

    Résultats pour la recherche du tag juifs :
  • ...nom allemand du village était Kulmhof. Les allemands y créèrent un camp d'extermination pour tuer les juifs du ghetto de Lodz, près de là, et des autres ghettos du Warthegau. Ce fut le premier site nazi où un gaz toxique fut utilisé pour les exterminations de masse. Les environs de Chelmno,...

    Lire la suite...

  • ...quartier général de ce complexe était un camp de travail situé à la périphérie de Belzec. Les responsables SS forcèrent les juifs déportés du district de Lublin et d'autres régions dépendant de l'administration générale, à aller dans le camp de travail de Belzec et ses camps...

    Lire la suite...

  • ...dépendant de l'administration générale, les responsables SS et ceux de la police créèrent un camp de travail pour les juifs, appelé Treblinka, puis Treblinka 1. Le camp fit également office de camp de formation au travail pour les polonais non juifs qui avaient violés, aux yeux des...

    Lire la suite...

  • ...les camps d'extermination étaient presque uniquement des "usines de mort." Plus de trois millions de juifs furent exterminés dans les camps d'extermination, soit gazés, soit abattus.     Le premier camp d'extermination fut celui de Chelmno, qui ouvrit dans le Warthegau (la partie de la Pologne...

    Lire la suite...

  • ...les allemands créèrent un ghetto dans le nord-ouest de Minsk. Environ 85 000 personnes, au nombre desquelles des juifs des villes environnantes, y furent concentrées. Entrée du ghetto de Minsk. Minsk, Union Soviétique, 31 mai 1941   De novembre 1941 à octobre 1942, plus de 35 000 juifs...

    Lire la suite...

  • ...membres de la résistance polonaise, les otages provenant de la prison de la gestapo de Lublin et les prisonniers juifs du camp qui était jugés inaptes au travail. Lublin était le quartier général de l'Action Reinhardt, le programme d'extermination des juifs de Pologne, que les SS confièrent...

    Lire la suite...

  • ...mobiles d'extermination) et des bataillons de la police d'ordre, raflèrent et exterminèrent des milliers de juifs à Bialystok.     Dès le 26 juillet 1941, les allemands ordonnèrent la création d'un ghetto. Environ 50 000 juifs de la ville et des régions alentours furent confinés dans une...

    Lire la suite...